Contacter nos ventes

Ouriginal à l'Université de Canberra

« La détection du plagiat devrait être utile plutôt que punitive. »

Un outil pédagogique utile plutôt qu’un système de détection punitif : c’est par ces mots que l’Université de Canberra définit l’utilisation d’un système web efficace d’indentification du plagiat parmi les mémoires des étudiants. L’université utilise le logiciel Ouriginal depuis plus de trois ans afin d’identifier les similitudes dans les travaux soumis par les étudiants.

Arshad Hussanee de l’université de Canberra voit des avantages considérables dans cette solution. L’université se sert d’Ouriginal pour repérer les corrélations de textes dans les mémoires ainsi que pour former et guider ses étudiants à travers les techniques de référence et de liste des sources.

Certaines critiques pourraient y voir une dénonciation des tricheries, mais ce choix ne recherche ni à détecter ni à punir. Le corps pédagogique de l’université l’envisage bien plus comme un outil accompagnant le processus d’apprentissage : une manière de sensibiliser les étudiants aux droits d’auteur et à l’importance de fournir des listes de sources et des références techniques détaillées.

Le rôle de la formation sur les techniques de référence

« Nos universitaires prennent le problème du plagiat très au sérieux. Les étudiants suivent systématiquement une formation approfondie sur les méthodes de liste de sources et les techniques de citation. Ils prennent conscience que leur travail sera contrôlé par Ouriginal et les professeurs considèrent le programme comme une aide permettant de guider les étudiants, plutôt que les sanctionnant, » résume Arshad Hussane, responsale de l’apprentissage en ligne de l’Université de University Canberra.

L’implémentation d’Ouriginal s’est avérée efficace. Au cours de la période initiale d’utilisation du logiciel, la charge de travail de nombreux professeur a augmenté. En effet, le nombre de mémoires qui comportaient des plagiats inacceptables ne cessait de monter. Tout cela a fourni une base de connaissance importante pour le travail de prévention.

« Au départ, le nombre d’étudiants repérés pour usage de plagiat à l’Université de Canberra a augmenté fortement, mais au fil du temps, nous avons constaté une diminution du plagiat. Cela démontre la nécessité d’attirer l’attention sur ce problème, mais aussi le rôle essentiel de la formation. »

Un effet préventif fructueux

Le simple fait de savoir que les mémoires seront examinés par un programme puissant de détection du plagiat a en soi un effet très positif.

« L’objectif préventif de la détection du plagiat est absolument déterminant. Comme les étudiants savent qu’Ouriginal va être utilisé, ils sont moins enclins à prendre des raccourcis. Et essayer de déjouer le système est bien plus complexe que de réaliser un bon travail dès le début », souligne Arshad.

Pour Arshad Hussanee, Ouriginal est un outil convivial, un véritable atout lorsqu’il a fallu faire connaître la technologie au sein du personnel.

Lorsqu’on met en place une nouvelle approche, il est important que le système soit simple à utiliser et qu’une bonne assistance soit disponible, sinon il peut être délicat de convaincre tout le monde. »

Et d’ajouter que la facilité d’intégration à la plateforme d’apprentissage constitue un avantage majeur d’Ouriginal [Moodle]. En outre, ne pas avoir à installer un logiciel compliqué et une interface extrêmement conviviale sont autant de critères importants.

« Le prix, la convivialité, l’assistance et l’effet préventif sont définitivement des avantages de taille pour le programme Ouriginal de détection du plagiat. J’ai déjà recommandé Ouriginal à d’autres universités, grâce à son très bon rapport qualité-prix. Je suis également très impressionné par le service client de l’entreprise. Il n’a rien à envier aux autres services web que je connais, » conclut Arshad Hussanee.

This website uses cookies to improve the site’s overall user experience and performance. Read more here.